Les bons gestes pour contrer les épidémies hivernales

lavage des mains

Santé Publique France rappelle les 5 « gestes barrières » pour se protéger des épidémies hivernales (grippe, gastro-entérite et bronchiolite)

  1. Se laver les mains régulièrement

Il s’agit du premier geste d’hygiène, car ce sont via les mains que les microbes s’échangent le plus facilement. Il est indispensable de se laver les mains après s’être mouché, avoir toussé ou éternué, après avoir rendu visite à une personne malade, après chaque sortie à l’extérieur et, bien entendu, avant de préparer les repas, de les servir ou de les prendre.

Pour un lavage des mains optimal, il est conseillé d’utiliser un savon liquide, plutôt qu’un pain de savon qui reste humide et permet la prolifération de bactéries à sa surface, se frotter les mains pendant 30 secondes, en n’oubliant pas les ongles et le bout des doigts, la paume et l’extérieur des mains, les jointures des doigts et les poignets. Le séchage doit se faire avec une serviette propre ou à l’air libre (sèche mains inclus).

Une solution hydro-alcoolique peut remplacer ponctuellement le lavage des mains (à condition qu’elles ne soient pas souillées) lors de vos déplacements en transport en commun ou lors de serrage de mains fréquents.

  1. Utiliser uniquement des mouchoirs en papier

Les mouchoirs en tissu (réutilisables) sont à bannir.

Utilisez un mouchoir en papier pour vous couvrir la bouche et/ou le nez lorsque vous toussez et éternuez ou tout simplement pour vous mouchez. Jetez immédiatement après le mouchoir et lavez-vous les mains.

Dès le plus jeune âge, il est important d’Initier les enfants à ces bons gestes.

  1. Porter un masque

Lorsque vous êtes vous-même malade, il est préconisé de porter un masque chirurgical (disponible en pharmacie), afin d’éviter la diffusion de vos germes via les postillons.

Le masque n’est pas réutilisable et dès qu’il est humide, il convient d’en changer.

  1. Maintenir une distance vis-à-vis d’autrui

Pendant ces épidémies passagères, il est préférable d’éviter de serrer les mains, d’embrasser, et de toucher les personnes vulnérables, comme les nourrissons. Evitez également de partager vos effets personnels (couverts, verre, brosse à dent, serviette de toilette…).

Si vous êtes sensible, éviter également les lieux confinés et très fréquentés comme les centres commerciaux et les transports en commun par exemple.

  1. Aérer, chez vous et au bureau

Tous les jours, pendant 5 à 10 min aérer la pièce, afin de renouveler l’air et d’évacuer l’excès d’humidité.

Privilégiez 2 fois 5 minutes, le matin et dans l’après-midi, en créant un courant d’air, plutôt qu’une seule fois 10 min.

 

De Elodie | 30 janvier 2018 | Modes de vie